DUALISME ENTRE CULTURE COMMUNE ET INTERVENTION INDIVIDUALISEE

incertitude

Antonyme du lat. certus, a) décidé, résolu, arrêté ; b) fixé, déterminé, précis ; c) certain, sûr, digne de confiance, honnête ; d) qui n'est pas douteux, clair, avéré, certain, sûr, réel, positif, manifeste, vrai, authentique ; e) certain de quelque chose, sûr de quelque chose, au courant de, instruit de.

Certus, synonyme de cautus, part. passé de caveo, sûr, assuré, vigilant, prudent, rusé.

Apparenté à ou dérivé de cerno, séparer, trier, comprendre, trancher une question, décider, partager un héritage, cerner.

 

Incertitude

a) État d’une personne irrésolue sur ce qu’elle doit faire, ou incertaine de ce qui doit arriver, b) ce qui est susceptible de doute, c) ce qui n’est pas d’une nature bien arrêtée, d) erreur attendue dans une mesure.

 

1. En Sciences (physique, chimie, biologie médicale…), l'incertitude désigne la marge d'imprécision sur la valeur de la mesure d'une grandeur physique ou la dispersion des valeurs qui pourraient raisonnablement être attribuées à une grandeur. Le concept d'incertitude tend à supplanter le concept d'erreur traditionnel.

2. (Physique) Le principe d'incertitude est un des fondements de la mécanique quantique.

3. (Sport), l'incertitude évènementielle concerne le caractère imprévisible du comportement adverse.

4. (Psychologie), l'aversion à l'incertitude, au risque, est la crainte assez répandue qu'il y ait plus à perdre qu'à gagner, d'où les tentatives de maintenir le statu quo.

5. En gestion du risque, l'incertitude est liée au fait qu'on s'intéresse à l'avenir à partir de données du passé : on cherche à la quantifier par des probabilités de survenue des évènements futurs redoutés. Elle n'est jamais nulle (certitude de l'incertitude) mais peut être très faible. Elle révèle ainsi l'illusion d'une sécurité parfaite.