Quel est le lien entre la dimension pédagogique et la dimension artistique de l’enseignant-artiste en arts visuels dans la transmission des savoirs?

La transmission des savoirs reste une préoccupation fondamentale en éducation. Que transmet-t-on, comment, à qui? Quelle posture d’enseignement adopter? Les arts visuels n’échappent pas à ces questionnements enrichis du défi du double regard de l’enseignant-artiste. Cet axe cherche à mettre en avant les différents rôles de l’enseignant- artiste dans la transmission des savoirs en arts visuels, déclinés selon trois critères: les postures de l’enseignant-e, de l’artiste et leurs interactions. Dans la transmission des savoirs, il ne faut toutefois pas oublier à qui ce savoir est destiné: l’élève. Pour pouvoir développer ses compétences, l’élève doit se placer de plusieurs manières face à la tache demandée comme adopter une posture créatrice ou scolaire ou encore réflexive.

Les choix de l’enseignant-artiste au niveau du contenu, des dispositifs et des éléments didactiques ou pédagogiques ont des conséquences sur l’engagement des élèves dans leur apprentissage. L’enseignant-e en arts visuels va-t-il placer les élèves dans une démarche de création ou plutôt dans la réalisation d’une production aboutie? Valoriser le processus de recherche ou valoriser l’esthétique d’un résultat, telles sont les deux approches. Sont-elles antagonistes ?