Sara Riesenmey
Artiste / Enseignante en arts visuels au secondaire II / Rattachée au PHD-Forum CCC HEAD

“Et si l’élève devenait transmetteur de savoir? Facilitation d’une position créatrice et réflexive de l’élève en arts visuels.”

Partant du postulat qu’un enseignement culturel, dont le but est non seulement l’acquisition d’une somme de connaissances utiles, mais également l’élucidation du rapport à soi, aux autres et au monde (Mellouki et Gauthier, 2003) est au coeur de l’enseignement, les arts visuels sont appelés à dépasser une forme d’ “art scolaire”, inspiré de références traditionnelles, pour se tourner vers les pratiques artistiques contemporaines.

Ma communication orale tentera de montrer comment l’apprentissage par le “faire”, en immersion dans un milieu professionnel ou face à une audience authentique, le travail “par projet”, responsabilisant l’élève, et, la posture de l’enseignant comme facilitateur d’un processus interrogatif soutiennent une transmission pertinente des savoirs en arts visuels.

L’importation de procédés artistiques et de pratiques venant de la médiation culturelle, comme les résultats ouverts, l’expression personnelle, la curiosité, l’imagination, la prise de décision, l’affirmation de soi, les éléments processuels et de questionnements dans l’enseignement des arts visuels, ainsi que la collaboration avec des lieux d’apprentissages extrascolaires peut opérer comme une dynamique transformatrice des paradigmes d’un enseignement-apprentissage “top-down” et logico-mathématique souvent privilégié dans notre système scolaire.

Après avoir posé le contexte théorique de ma recherche, je présenterai deux exemples de collaborations réalisées entre des classes lausannoises du secondaire II et des institutions culturelles différentes, avec à l’appui des travaux d’élèves et des images. Le projet mené en lien avec l’exposition August Strindberg – De la mer au cosmos (14.10.2016 – 22.01.2017) au Musée Cantonal des Beaux-Arts de Lausanne sera abordé en dialogue avec Gisèle Comte, médiatrice culturelle au MCBA.

Ces projets ont comme idée centrale que l’élève-apprenant en arts visuels devienne élève- médiateur d’un contenu artistique pour une classe de même âge ou plus jeune. Dans le format développé, les élèves-apprenants de classes à option spécifique en arts visuels bénéficient d’une confrontation directe avec un contenu artisique (exposition, artiste, œuvres d’art, etc),

puis développent une réponse personnelle et plastique à ce contenu, avant de transmettre leur travail dans le lieu d’exposition à une audience authentique.

 

Exposition des travaux d’élèves au MCBA suite à la visite-échange entre les 3MOSAV et une 8H pendant un mois dans l’espace de médiation du musée. Des élèves de la 3MOSAV parlent de leur travail et de l’exposition avec des élèves d’une 8H au MCBA

L’artiste Mingjun Luo rencontre les élèves d’une 2OSAV au Musée d’Art de Pully où elle présente son travail.

 

Bibliographie

HYDE, W., “But it’s not Real Art is it? Transformative Encounters with Contemporary Art”, in Exchange: Artists, Young People and Galleries, engage journal n°27, spring 2011, pp. 135-150
MELLOUKI, M., GAUTHIER, C., Éducation et Culture. Les enseignants, les jeunes et les musées: regards croisés, Les Presses de l’Université de Laval, Canada, 2003
PARK, A., REICHENBACH, R., SCHMIDT, F., “Médiation culturelle dans et pour les écoles: Critères de qualité et recommandations.”, Universität Zürich, Novembre 2015
PRINGLE, E., “The Artist as Educator : Examining Relationships Between Art Practice and Pedagogy in Gallery Context” in Tate Papers, Spring 2009
VELLA, R., “Re-Imagining Classrooms: Educational Environments in Contemporary Art”, in International Journal of Education & the Arts, Volume 16, N°12, Août 2015, tiré du site: www.ijea.org/v16n12/.