compétence

Du bas-latin competentia, proportion, juste rapport, conjonction ; du latin cum et petere, (peto, atteindre, chercher à obtenir, briguer une position, demander en justice), competens, compétent, qui convient.

Apparenté étymologique : competitio, a) convention, accord ; b) compétition, candidature rivale.

 

1. (Droit), fonction attribuée par la loi à une autorité publique, à un établissement public. C'est le droit qu’un tribunal, qu’un juge a de connaître une matière ou une cause. La compétence juridique détermine à la fois le ressort territorial et la limite de la capacité à connaître une affaire.

2. (Psychologie), capacités d’un individu à exercer une fonction ou réaliser une tâche, (habileté). Compétence cognitive, compétence émotionnelle, compétence sociale, compétence professionnelle, compétence personnelle, etc. Le terme est souvent opposé à celui de performance, qui réfère à la mesure du comportement, à ce qui est observé et peut être mesuré.

3. (Ressources humaines), aptitude d’une personne physique (ou morale) dans le cadre d’une activité ou d’un poste déterminés. Maîtrise de l’état de l’art (expérience acquise ou faculté de l’acquérir), savoir-être, savoir-faire.

4. (Jeu de rôle), la maîtrise du personnage pour une activité spécifique.

5. (Linguistique), aptitude d’une personne à s’exprimer et comprendre un langage, (compétences orthographiques).

6. (Biologie), capacité d’une cellule à absorber une molécule d’ADN libre dans son environnement.

7. (Sport), expertise, savoir-faire développé par un individu dans une situation précise.

8. (Géologie), capacité d'une roche ou d'une couche géologique à ne pas se déformer.

9. (Par extension), a) aptitude d’une personne à juger d’un ouvrage, b) savoir parler de façon pertinente d'un sujet, c) capacité reconnue dans un domaine.