Stefan Ioan Bodea 

IUFE - Université de Genève - Laboratoire DAM (Didactique des arts et du mouvement)

L'OSTENSION PLASTIQUE DE L'ENSEIGNANT D'ARTS VISUELS, ENTRE GESTE DIDACTIQUE ET GESTE ARTISTIQUE

 

 

Tant dans le cadre des activités de production plastique que dans celui des activités de réception d’œuvres, l’enseignant d’arts visuels est souvent amené à montrer à l’élève des signes dont les signes artistiques (au sens de Francastel 1970, p. 12) et/ou des conduites y relatives. En articulation avec les ressources discursives, l’acte de montrer ou l’ostension (cf. Salin, 2002, Sarrazy, 2009) a sans doute une part importante de contribution au façonnage sémiotique des objets de savoirs en jeu. Plus exactement, il participe de ce qui se construit comme signification non seulement « à partir / grâce à la parole […] à propos des objets artistiques », mais aussi « en deçà, par un ″contact/processus sémiotique″ avec ces mêmes objets […] » (Rickenmann, 2011). 

Mais quels sont les enjeux effectifs de tels gestes en classe d’arts visuels et comment le chercheur peut-il en rendre compte ? De quelle manière l’enseignant entend-il leurs apports à la construction des savoirs visés ? En quoi nous permettent-ils d’éclaircir des aspects relevant des différentes expertises de l’enseignant (socio-artistique/socio-culturelle, didactique et socio-professionnelle) ? 

Nous nous proposons de traiter ces questions dans le cadre d’une approche clinique des faits didactiques (Leutenneger, 2009), en analysant, dans leurs différents fonctionnements, des conduites d’enseignement débutant relevant de l’ostension plastique (en tant qu’objet de recherche et de formation à la fois), sous l’angle du rapport entre, d’une part, les propriétés (didactiques/artistiques) du geste ostensif et d’autre part le « contrat didactique » (Brousseau, 1990) et l’usage des œuvres convoquées (Mili & Rickenmann, 2004, 2005 ; Chabanne, 2010, 2012). 

 

Bibliographie

 

Chabanne, J.-Ch. (2012).  Introduction. In Chabanne, J.-Ch. & Parayre, M. & Villagordo, E. (éds). La rencontre avec l’œuvre. Eprouver, pratiquer, enseigner les arts et la culture. Actes des Journées d’études scientifiques JEPEAC: « Eprouver, pratiquer, enseigner les arts et la culture ». Perpignan, 29-31 octobre 2009. Paris: L'harmattan, pp. 7- 47. 

Mili, I. & Rickenmann, R. (2005). La réception des œuvres d’art: une nouvelle perspective didactique. In Revue suisse des sciences de l’éducation, n° 27 (3) / 2005, pp. 431-452.

Salin, M.-H. (2002). Les pratiques ostensives dans l’enseignement des mathématiques comme objet d’analyse du travail du professeur. In O. Venturini, C. Amade-Escot & A. Terrisse (éds), Étude des pratiques effectives : l’approche des didactiques. Grenoble : La Pensée Sauvage, pp. 71-81.